Au cœur du désert de mon existence, tu es là, Seigneur, non pas pour me faire marcher, mais pour laver mes pieds endoloris... Oui, c'est inconcevable pour mon esprit humain et pourtant, c'est ce que tu as fait un soir avant de mourir pour nous, toi, mon Dieu, mon Tout, et mon Maître. Qu'est-ce que c'est la vraie liberté devant mon Seigneur qui s'abaisse devant moi ? C'est cette capacité reçue pour aimer à mon tour jusqu'à l'impossible d'aimer... Et c'est ainsi que je peux poursuivre ma route d'aujourd'hui grâce à toi et avec toi. Béni sois-tu pour les partages profonds venant de tous qui me relèvent chaque jour. Amen

.paix_01