pereire_arcachon

Je suis encore là !

Je reviens au blog après de longs mois d'absence.

Tant de choses se sont passées depuis ce dernier mot en mars 2015...

J'ai arrêté d'écrire le jour où les larmes pour mon papa m'ont achevé, découpé en morceaux.

Ce jour-là, je me vois monstrueux, comme chaque jour depuis.

Le mal que je veux éviter, je le fais toujours. Le bien que je veux accomplir, je n'y arrive pas.

La traversée de mon désert-ma souffrance continue chaque jour.

Je suis toujours un crucifié, en passant de la lumière aux ténèbres, de la vie à la mort, de la faute à la pénitence...

Et je continue à vivre, ou plutôt, à survivre...

Chaque jour, je salue le soleil et les trottoirs qui accueillent mes pas sur le chemin du travail.

Chaque jour, je souris comme un condamné de mort qui sourit devant son dernier repas !

Oui, je suis sur la croix, à côté de Celui qui est mon Dieu et qui est en train de mourir comme moi.

Peut-être, un jour, j'aurais des choses à dire sur cette vocation de malfaiteur crucifié.

Peut-être...

"Rien ne me paraît plus beau, entre Dieu et l'homme, que ces relations magnifiques du Péché et de la Grâce...

Le Péché, cette grande blessure, ce grand cri -

et la Grâce, le grand amour qui entre par cette plaie."  (Marie-Noël - Rien qu'une vie)