Ces mots sont les échos d'une souffrance immense venant de mes fautes du passé... Le passé n'est pas modifiable, l'avenir ne m'appartient pas mais le présent est le seul moment où je peux crier vers Dieu ma prière de pénitent.

feet-2330487_1280
Est-ce que tu me laves les pieds ce soir, Seigneur ?
Tu sais l’homme pécheur que je suis. Tu connais tous mes secrets, toutes mes douleurs, tous mes regrets, toutes mes peurs... 
Je vis, mais ce n’est pas moi qui vis, c’est ma dépouille qui respire...
Ce soir, jeudi saint, nous entrons dans ton amour, nous prenons part de ta folie d’aimer, nous nous asseyons à ta table de fête... 
Et moi, je cherche toujours un souffle, un appui pour ne pas tomber d’épuisement. 
J’ai mal Seigneur. Je suis mal Seigneur. Je pense à tous ceux à qui j’ai fait et continue à faire du tort. Et je souffre d’avoir fait souffrir tous ceux que j’aime et qui m’aiment. 
Je ne vais pas communier comme depuis le mercredi des cendres, mais j’implore ta paix pour mon cœur brisé et pour tous ceux que j’ai brisés. 
Je crois en toi, en ton amour pour nous, pour notre monde. Je crois en ton pardon.
Mes pieds sont là Seigneur, et ils sont comme moi, très sales ! Veux-tu les laver s’il te plaît ? Veux-tu me laver s’il te plaît ? 
Merci Seigneur...
Jeudi Saint 2019